Qui sommes-nous ?

 

LE SAVON

Si je m'en frotte les mains, le savon écume, jubile...

Plus il les rend complaisantes, souples, liantes, ductiles, plus il bave, plus sa rage devient volumineuse et nacrée...

Pierre magique !

Plus il forme avec l'air et l'eau des grappes explosives de raisins parfumés...

L'eau, l'air et le savon se chevauchent, jouent à saute-mouton, forment des combinaisons moins chimiques que physiques, gymnastiques, acrobatiques... Rhétoriques ?

Le savon a beaucoup à dire. Qu'il le dise avec  volubilité, enthousiasme. Quand il a fini de le dire, il n'existe plus.

Francis PONGE